AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PV Gryffindor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 127
Date d'inscription : 09/12/2009


NASTY & CRAZY Admin'
S.O.S HTML/CSS.

Voir le profil de l'utilisateur http://impe-test.forumactif.biz
MessageSujet: PV Gryffindor   Ven 18 Juin - 18:46

Sovannh Ivory Miller ft Natalia Vodianova
Âge: 18 ans.
Sang: Moldu
Groupe: Gryffindor

Impulsive _ solitaire _ emportée _ violente _ brutale _ possessive _ joueuse _ responsable _ associale _ curieuse
... Ma petite Histoire ...



© Marek
Deux petites filles étaient nées ce soir là. Deux petite filles dans cette chambre d’accouchement et un petit garçon dans une autre. Les parents habitaient dans la même rue, face à face et les enfants grandirent ensembles. Les jumelles si elles n’avaient pas des caractères similaires ne se quittaient pourtant guère, et le jeune homme ne les lâcha pas un jour jusqu’à leur entrée au collège où ils suivirent des enseignements différents. Les parents séparés des deux jeunes filles n’ont cesser de leur poser des ennuis, les trainant d’un côté à l’autre de la région pour les garder chacun leur tour. De quoi les rendre dingue, oui, surtout étant donné que leur père était tombé en grave dépression et que leur mère ne semblait s’en soucier plus que ça, trop occupée à jouir de ses nouvelles libertés avec un certain Aaron qui aurait bien aimé être seul avec la jolie mère plutôt que de devoir se coltiner les gamines aussi souvent. Alors les deux jeunes filles avaient fini par retrouver leur ancienne maison le plus souvent dans le mois. Près de cet ami qui leur manquait à toutes les deux. Jayden. Qui n’avait cessé d’être là, taisant ses propres problèmes pour rendre le sourire aux deux jeune femmes.

Et puis leur père était entré en maison spécialisée. Et elles étaient restées dans cette petite maison toutes seules. Parce qu’elles n’avaient pas voulu rentré.. Et qu’elles n’avaient pas informer leur mère de ce qu’il s’était passé. Juste pour savoir quand elle demanderait… mais elle ne le fit jamais.

Alors que sa sœur s’affirmait de plus en plus par les couleurs vives et sa féminité, la jeune Sovannh, elle, avait suivit le chemin inverse, se rapprochant elle aussi plutôt des garçons avec qui elle s’entendait bien mieux, elle devint rapidement bien plus violente qu’elle aurait dû être. Le regard noir et une certaine préférence pour la solitude tendis que sa sœur préférait la compagnie, la jeune femme entra à Poudlard en mentant à toute sa famille puisque personne ne daignait croire quoi que ce soit. Informée grâce à une lettre de ce qu’elle était, la petite s’en était trouvée à ce moment là extrêmement soulagée. Cette persuasion d’être différente, dangereuse, folle, une bête qu’il valait mieux enfermer. Mais elle avait vu son père, dans quel état il était. Blessure immuable. Elle ne voulait pas être ainsi. Mais personne n’avait cru ce qu’elle disait, alors, même après cette lettre, si elle avait voulu en toucher mot à sa sœur, elle fini par se taire. Alors elle vécus une année là bas, trouvant ce qu’elle avait chercher, peut être un véritable foyer, elle n’en savait rien, mais des gens qui savaient qu’elle n’était pas complètement folle. À cette époque, l’enfant était encore souriante et sociale, allant vers les autres, courageuse et sensible, elle s’était fait nombres d’amis. Mais chaque fois qu’elle rentrait chez elle les choses changeaient. Chaque fois qu’elle voyait sa sœur, puis sa mère, son père, et, surtout, son beau père. Il avait fait quelque chose à sa sœur, l’enfant en était sûre. Changement trop probant. Et puis, surtout, elle n’avait jamais rien voulu en dire. Alors, peut à peut, la jeune fille s’était renfermée sur elle-même, apprenant la violence qui sévissait en elle, la faisait sortir de plus en plus souvent. Cet esprit si sombre.. Il en effraierait plus d’un. Alors, même à l’école, elle ne fut plus la même. Mais ce fut sa cinquième année qui marqua la différence. Attaquée par des garçons qui avaient étés il y avait longtemps ses amis quand elle était à l’école moldue, la jeune femme se défendis, tout d’abord par les mains, ce qu’elle avait appris à faire parfaitement, jouant, que se soit avec les sorcier ou bien des amis qu’elle avait encore ici. Siley. Par exemple. Siley… oui, la jeune femme en était amoureuse, mais c’était avec sa sœur qu’il était. Oui, bien sûr, ça se passe toujours ainsi. Bref, ce jour là, elle en avait fait des dégâts la gamine, plus forte qu’elle n’y paraissait, elle avait surtout acquérir une certaine maîtrise. Mais ça n’avait pas sufis. Alors sa baguette s’était trouvée sortie sans même qu’elle ne comprenne ce qu’elle faisait. Ils avaient volés, tous. Et l’un s’était brisé la nuque contre un arbre. En sang à cause des coups et du bitume et en larme, perdue entre ce qu’il avait failli se passer et ce qu’elle avait fait, la jeune femme avait couru jusqu’à en perdre allène. Elle ne comprit jamais pourquoi personne ne vint lui réclamer des explications ni même pourquoi elle ne fut jamais inculpée en quoi que ce soit. Bref, elle pouvait retourner à l’école. Mais ce fut d’abor son ami d’enfance qu’elle alla voir, sa mère bien trop perdue dans sa vie à elle qu’elle était en train de reconstruire et sa sœur dans ses histoires de mecs, de drogue, d’alcool et de soirées. Et puis, elle lui avait menti sur le lieu ou elle allait durant toute l’année, alors elle s’était éloignée, bien sûr, préférant éviter de trop mentir.
Le jeune homme, lui, appris ce qu’il s’était passé, en partie du moins. Sauf qu’il ne fuit pas, bien au contraire. Il resta bien présent pour elle alors qu’elle n’avait fait que lui envoyer des lettres, suggérant peut à peut ce qu’elle aurait voulu lui dire. Ils passèrent la nuit ensemble, mais ce fut tout. Lui et sa sœur avaient rompus quelques temps plus tôt, mais ça se changeait rien. Gênée que ce soit pour sa première fois ou à cause du fait que ça soit lui, la jeune femme ne pu le regarder plus longtemps sans se sentir extrêmement mal à l’aise. Alors elle ne revint pu, ne sachant que faire, ou aller, qui être. Bref, elle était perdue. Complètement perdue sur tous les points. Elle retourna à Poudlard, mais, cette fois comme pour les années suivantes, elle s’éloigna violement de tout le monde, répondant violement, voir frappant, elle se coupa complètement de ce qui avait pu être des gens qui comptaient pour elle. Ne sachant plus exactement pourquoi elle était dans cette maison, elle ne changea pourtant rien, assistant aux cours mais sans prendre de notes, elle réussi pourtant à passer ses buses, ce qui n’aurait pas pu l’étonner plus que ça ne l’avait fait. Mais personne à qui le dire. Personne. Plus jamais. Elle ne voulait plus, ne pouvait plus.
Et pourtant, l’année précédent l’arrivée des Supérieurs, il y avait eut ce garçon, Noah, capable de la calmer. Et s’ils se rapprochaient justement de plus en plus les mois qui avaient précédés les vacances, elle ne se doutait pas que la semaine suivant la rentrée, sa sœur et son… ami difficile à définir comme tel (simple hein ? XD) arriveraient pour subir les foudres des Supérieurs. Moldus. Et elle, dans tout ce bordel, elle simple née moldue, simple gosse complètement paumée, violente et indolente, elle ferait quoi dans tout ça ?

... Mes Fréquentations ...


Kate J. Miller - Natalia Vodianova - (Muggles)
  • Kate est la sœur jumelle de la demoiselle.

Noah Lloyd Paxton - Shia Labeouf - (Ravenclaw)
  • Ami. Leur relation est assez ambiguë.
.
Siley Mike Kalahann - Avatar - ( Pv en Construction )
  • Ami d'enfance.



Code:
<div class="cadrepv"><img src="http://img7.hostingpics.net/pics/9668145.jpg" class="imgpv"><div class="titrepv">Sovannh Ivory Miller [i]ft[/i] [b]Natalia Vodianova[/b]</div> [b][u]Âge[/u][/b]: 18 ans.
[b][u]Sang[/u][/b]: Moldu
[b][u]Groupe[/u][/b]: Gryffindor

[center]Impulsive _ solitaire _ emportée _ violente _ brutale _ possessive _ joueuse _ responsable _ associale _ curieuse [/center]
</div></div><div style="margin-left: 45px; margin-right: 45px; font-family: Georgia; font-size: 16px; text-transform: uppercase; letter-spacing: 4px; line-height: 5px; text-align: center; background-color: #181010;">[color=#A97E7E]... Ma petite Histoire ... [/color]</div>

<table align="center" style="width:80%; font-family:calibri; font-size:11px"><td style="padding-right:15px" Align="center"><img src="http://i37.tinypic.com/kcxx6b.png" style="border:#604040 solid 5px; -moz-border-radius:8px;">
[size=9]©️ Marek[/size]</td><td><div style="width:95%; height:350px; overflow:auto; padding:10px;"> Deux petites filles étaient nées ce soir là. Deux petite filles dans cette chambre d’accouchement et un petit garçon dans une autre. Les parents habitaient dans la même rue, face à face et les enfants grandirent ensembles. Les jumelles si elles n’avaient pas des caractères similaires ne se quittaient pourtant guère, et le jeune homme ne les lâcha pas un jour jusqu’à leur entrée au collège où ils suivirent des enseignements différents. Les parents séparés des deux jeunes filles n’ont cesser de leur poser des ennuis, les trainant d’un côté à l’autre de la région pour les garder chacun leur tour. De quoi les rendre dingue, oui, surtout étant donné que leur père était tombé en grave dépression et que leur mère ne semblait s’en soucier plus que ça, trop occupée à jouir de ses nouvelles libertés avec un certain Aaron qui aurait bien aimé être seul avec la jolie mère plutôt que de devoir se coltiner les gamines aussi souvent. Alors les deux jeunes filles avaient fini par retrouver leur ancienne maison le plus souvent dans le mois. Près de cet ami qui leur manquait à toutes les deux. Jayden. Qui n’avait cessé d’être là, taisant ses propres problèmes pour rendre le sourire aux deux jeune femmes.

Et puis leur père était entré en maison spécialisée. Et elles étaient restées dans cette petite maison toutes seules. Parce qu’elles n’avaient pas voulu rentré.. Et qu’elles n’avaient pas informer leur mère de ce qu’il s’était passé. Juste pour savoir quand elle demanderait… mais elle ne le fit jamais.

Alors que sa sœur s’affirmait de plus en plus par les couleurs vives et sa féminité, la jeune Sovannh, elle, avait suivit le chemin inverse, se rapprochant elle aussi plutôt des garçons avec qui elle s’entendait bien mieux, elle devint rapidement bien plus violente qu’elle aurait dû être. Le regard noir et une certaine préférence pour la solitude tendis que sa sœur préférait la compagnie, la jeune femme entra à Poudlard en mentant à toute sa famille puisque personne ne daignait croire quoi que ce soit. Informée grâce à une lettre de ce qu’elle était, la petite s’en était trouvée à ce moment là extrêmement soulagée. Cette persuasion d’être différente, dangereuse, folle, une bête qu’il valait mieux enfermer. Mais elle avait vu son père, dans quel état il était. Blessure immuable. Elle ne voulait pas être ainsi. Mais personne n’avait cru ce qu’elle disait, alors, même après cette lettre, si elle avait voulu en toucher mot à sa sœur, elle fini par se taire. Alors elle vécus une année là bas, trouvant ce qu’elle avait chercher, peut être un véritable foyer, elle n’en savait rien, mais des gens qui savaient qu’elle n’était pas complètement folle. À cette époque, l’enfant était encore souriante et sociale, allant vers les autres, courageuse et sensible, elle s’était fait nombres d’amis. Mais chaque fois qu’elle rentrait chez elle les choses changeaient. Chaque fois qu’elle voyait sa sœur, puis sa mère, son père, et, surtout, son beau père. Il avait fait quelque chose à sa sœur, l’enfant en était sûre. Changement trop probant. Et puis, surtout, elle n’avait jamais rien voulu en dire. Alors, peut à peut, la jeune fille s’était renfermée sur elle-même, apprenant la violence qui sévissait en elle, la faisait sortir de plus en plus souvent. Cet esprit si sombre.. Il en effraierait plus d’un. Alors, même à l’école, elle ne fut plus la même. Mais ce fut sa cinquième année qui marqua la différence. Attaquée par des garçons qui avaient étés il y avait longtemps ses amis quand elle était à l’école moldue, la jeune femme se défendis, tout d’abord par les mains, ce qu’elle avait appris à faire parfaitement, jouant, que se soit avec les sorcier ou bien des amis qu’elle avait encore ici. Siley. Par exemple. Siley… oui, la jeune femme en était amoureuse, mais c’était avec sa sœur qu’il était. Oui, bien sûr, ça se passe toujours ainsi. Bref, ce jour là, elle en avait fait des dégâts la gamine, plus forte qu’elle n’y paraissait, elle avait surtout acquérir une certaine maîtrise. Mais ça n’avait pas sufis. Alors sa baguette s’était trouvée sortie sans même qu’elle ne comprenne ce qu’elle faisait. Ils avaient volés, tous. Et l’un s’était brisé la nuque contre un arbre. En sang à cause des coups et du bitume et en larme, perdue entre ce qu’il avait failli se passer et ce qu’elle avait fait, la jeune femme avait couru jusqu’à en perdre allène. Elle ne comprit jamais pourquoi personne ne vint lui réclamer des explications ni même pourquoi elle ne fut jamais inculpée en quoi que ce soit. Bref, elle pouvait retourner à l’école. Mais ce fut d’abor son ami d’enfance qu’elle alla voir, sa mère bien trop perdue dans sa vie à elle qu’elle était en train de reconstruire et sa sœur dans ses histoires de mecs, de drogue, d’alcool et de soirées. Et puis, elle lui avait menti sur le lieu ou elle allait durant toute l’année, alors elle s’était éloignée, bien sûr, préférant éviter de trop mentir.
Le jeune homme, lui, appris ce qu’il s’était passé, en partie du moins. Sauf qu’il ne fuit pas, bien au contraire. Il resta bien présent pour elle alors qu’elle n’avait fait que lui envoyer des lettres, suggérant peut à peut ce qu’elle aurait voulu lui dire. Ils passèrent la nuit ensemble, mais ce fut tout. Lui et sa sœur avaient rompus quelques temps plus tôt, mais ça se changeait rien. Gênée que ce soit pour sa première fois ou à cause du fait que ça soit lui, la jeune femme ne pu le regarder plus longtemps sans se sentir extrêmement mal à l’aise. Alors elle ne revint pu, ne sachant que faire, ou aller, qui être. Bref, elle était perdue. Complètement perdue sur tous les points. Elle retourna à Poudlard, mais, cette fois comme pour les années suivantes, elle s’éloigna violement de tout le monde, répondant violement, voir frappant, elle se coupa complètement de ce qui avait pu être des gens qui comptaient pour elle. Ne sachant plus exactement pourquoi elle était dans cette maison, elle ne changea pourtant rien, assistant aux cours mais sans prendre de notes, elle réussi pourtant à passer ses buses, ce qui n’aurait pas pu l’étonner plus que ça ne l’avait fait. Mais personne à qui le dire. Personne. Plus jamais. Elle ne voulait plus, ne pouvait plus.
Et pourtant, l’année précédent l’arrivée des Supérieurs, il y avait eut ce garçon, Noah, capable de la calmer. Et s’ils se rapprochaient justement de plus en plus les mois qui avaient précédés les vacances, elle ne se doutait pas que la semaine suivant la rentrée, sa sœur et son… ami difficile à définir comme tel (simple hein ? XD) arriveraient pour subir les foudres des Supérieurs. Moldus. Et elle, dans tout ce bordel, elle simple née moldue, simple gosse complètement paumée, violente et indolente, elle ferait quoi dans tout ça ?  </div></td></table>

<div style="margin-left: 45px; margin-right: 45px; font-family: Georgia; font-size: 16px; text-transform: uppercase; letter-spacing: 4px; line-height: 5px; text-align: center; background-color: #181010;">[color=#A97E7E]... Mes Fréquentations ... [/color]</div><blockquote><blockquote>

▬ <a href="http://impero.superforum.fr/postes-vacants-f110/muggles-t169.htm#2861" class="esha">Kate J. Miller - Natalia Vodianova</a> - (Muggles)
[list][*] Kate est la sœur jumelle de la demoiselle.[/list]
▬ <a href="http://impero.superforum.fr/postes-vacants-f110/ravenclaw-t173.htm#2869" class="esha">Noah Lloyd Paxton - Shia Labeouf</a> - (Ravenclaw)
[list][*] Ami. Leur relation est assez ambiguë.[/list].
▬ <a href="URL FICHE OU PV" class="esha">Siley Mike Kalahann - Avatar</a> - ( Pv en Construction )
[list][*] Ami d'enfance.[/list]

</blockquote></blockquote>
Revenir en haut Aller en bas
 
PV Gryffindor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum test :: ─ Votre 1ère catégorie ─ :: Le Stade de Quidditch. :: ─ Tour du directeur.-
Sauter vers: